Le coup de gueule du WWF sur le barrage des Plats

Une invective beaucoup plus appuyée de cette politique locale de gestion de l’eau incohérente et qui nous indigne tous. On ne peut que se féliciter, même si les pelleteuses sont déjà dans le lit de la rivière, que les médias locaux, après l’excellent travail d’investigation de la plateforme Pourparlers.eu et son dossier consacré aux Plats, s’emparent enfin de cette affaire…

[issuu width=550 height=389 backgroundColor=%23222222 documentId=121126102556-5ea125e4b7c04b16a85305730d6f4b73 name=2012.11.26_le_progr_s username=clav42 tag=barrage unit=px v=2]

A ce titre, en guise de précision par rapport aux dires de Marc Petit, ce n’est pas le WWF qui a déposé un recours suspensif, mais la Fédération de pêche de la Loire et la Frapna Loire, toutes deux structures habilités à le faire, et que ces recours ont été rejetés sur la forme, et non sur le fonds.