Les animaux du bassin de la Loire contaminés par des polluants

Par 27 février 2013actualités

A l’heure où, sur la Semène, on dégrade la qualité de l’eau avec 3 millions d’euros d’argent public, on ferait mieux de lutter contre ce type de contamination :

“Le point commun entre le balbuzard-pêcheur, la loutre, l’anguille, l’écrevisse de Louisiane, le poisson-chat et la corbicule ? Tous ont été les acteurs d’une étude écotoxicologique sans précédent, menée sur l’ensemble du bassin de la Loire. Au terme de trois ans de collectes et d’analyses, ces travaux montrent qu’aucun individu d’aucune espèce, quel que soit le lieu où il vit, n’échappe à la pollution des eaux ligériennes.

Par son étendue comme par la variété de ses habitats, le bassin de la Loire constitue un hydrosystème fluvial unique en France, beaucoup plus sauvage que celui de la Seine et du Rhône. Pour déterminer son état, les auteurs de l’étude, Charles Lemarchand et Philippe Berny, respectivement écotoxicologue et vétérinaire-toxicologue à VetAgroSup (campus vétérinaire de Lyon) et René Rosoux, directeur scientifique du Muséum d’Orléans, se sont fondés sur le taux de substances toxiques retrouvées chez des animaux qui, par leur fonction prédatrice, jouent le rôle de “biocapteurs” de contaminants”…

le suite sur LeMonde.fr

[issuu layout=http%3A%2F%2Fskin.issuu.com%2Fv%2Flight%2Flayout.xml showflipbtn=true documentid=130227105734-40b5acc175224aac93db5f4625e1e3c0 docname=rapport_c._lemarchand username=clav42 loadinginfotext=Etude%20%C3%A9cotoxicologique%20du%20bassin%20de%20la%20Loire showhtmllink=true tag=bassin width=570 height=424 unit=px]

Etude au format pdf

Rejoindre la discussion 2 Commentaires