Loire, le barrage de trop

Un bel article récapitulatif des dernières semaines :
“L’entre deux électoral aura malheureusement accéléré une prise de décision contestée depuis plusieurs années par des défenseurs de l’environnement rendus furieux par le refus obstiné de l’administration et des porteurs du projet d’étudier sérieusement des alternatives pourtant envisageables, comme l’attestent les informations recueillies tout au long d’un processus, stigmatisé par ses opposants comme l’expression d’une véritable « république bananière » …”

la suite sur les eaux glacées du caclcul égoiste

Rejoindre la discussion Un commentaire

  • GODCHAUX dit :

    je suis né à FIRMINY en 1961, je me rappel que je me baigné dans cette rivière avec mes parents.

    Je trouve honteux la reconstruction du barrage.

    Les élus oublie que c’est la population qui vote et donc il faudra peut être les sanctionnés en 2014 ou faire la révolution comme nos ainés,( ils ont eu du courage pourquoi pas nous, sommes nous devenus des poltrons…….)
    FG