Une opération réussie d’effacement de barrage en Normandie

Par 9 novembre 2013 actualités

Nous vous invitons à visionner un film réalisé récemment par L’Agence de l’Eau Seine Normandie et la Cater sur l’effacement du barrage de l’Enfernay, sur l’ORNE, le lus grand fleuve normand.

Ce film montre qu’enlever un barrage « moyen » est possible et extrêmement positif pour les rivières, qu’il s’agisse de transparence écologique, de circulation sédimentaire, ou tout simplement d’amélioration de la qualité de l’eau : A l’Enfernay, la masse d’eau qui stagnait à « l’état moyen » DCE depuis des années, est enfin passée au « bon état » DCE, l’année d’après l’enlèvement du barrage.

Le film insiste beaucoup sur l’aspect relationnel des acteurs, dimension incontournable de la réussite.

L’amélioration de l’hydromorphologie des rivières reste donc un très puissant vecteur d’atteinte du bon état écologique. Quand un bassin a été bien « dépollué » et sans attendre l’ultime action de dépollution, améliorer la naturalité des rivières , et , surtout l’écoulement des cours d’eau, qu’il est impératif de « désétager », est le « plus » qui permet d’atteindre enfin le « bon état »

Nous vous l’envoyons, en pensant aux 13 barrages encore présents sur l’Allier entre Poutès et le Bec d’Allier, en ayant la certitude que non seulement ces 13 ouvrages sont complètement effaçables , que c’est possible pour peu qu’on s’en donne les moyens et la réelle volonté, mais que c’est au fond le seul chemin à suivre pour que ce magnifique cours d’eau soit vraiment « le dernier fleuve sauvage d’Europe » dans les faits et pas seulement dans les paroles…

Samuel TOUTAIN – CATER BN / Michel GOSSELIN – 2013

Rejoindre la discussion Un commentaire

  • Goux Marc dit :

    Bravo a Loire Vivante et a toutes ses ‘equipes pour ce resultat magnifique, porteur de tous les espoirs pour l, Alllier.
    Exemplarite qui vaut pour la Loue et nos rivieres comtoises

    marc goux
    SOS Loue et riviere comtoises

    tose