“On frise la République bananière…”

Suite à l’article du Progrès du 19.05.2014, où Madame la préfète, Fabienne Buccio, assène avec un aplomb formidable nombre d’inepties afin de justifier la reconstruction du barrage des Plats, le Collectif Loire Amont Vivante tiens a apporter un démenti des plus catégorique à ses propos :

“Barrage des Plats : une alternative de secours indispensable au bassin de vie stéphanois : faux.
Une confusion regrettable.

Certes la ville de Saint-Etienne dispose bien de moyens pour distribuer l’eau à 400 000 habitants. Le barrage de Lavalette et la conduite du Lignon sont largement dimensionnés, a cet effet, pour parer à tout éventualité.
Mais en plus, il dispose de moyens pour assurer la sécurité de cette distribution avec un aqueduc de secours à partir de Lavalette, et une deuxième ressource à partir du Furan (barrage et consuite forcée).
Mais il n’existe aucune communication avec le barrage des Plats qui permette d’associer le projet à un quelconque système de secours.
Une telle affirmation témoigne d’une méconnaissance flagrante du dossier et du système d’alimentation en eau régional.”

L’article en question :

telechargement au format pdf