Instruments économiques et gestion de l’eau

Par 20 juillet 2011 actualités

Cette synthèse de l’Onema fait suite à un séminaire en décembre 2009 et réunissant plus de 120 économistes, ingénieurs hydrauliques, décideurs et représentants des acteurs du secteur de l’eau, représentant les communautés européennes scientifiques et politiques, en provenance de 11 pays européens ainsi que des Etats-Unis et d’Australie.

Les instruments économiques traditionnels (taxe, redevance, charges) peuvent être améliorés dans leur efficacité pour générer des changements réels de comportement des usagers. Les auteurs proposent d’y associer des instruments plus innovants tels que les paiements pour services environnementaux, les obligations en matière de compensation et les marchés de droits pour la pollution diffuse ou des prélèvements en eau. Les expériences américaine et australienne dans ce domaine ont apporté un éclairage sur leur mise en œuvre dans différents contextes. Ces derniers instruments, peu courants en Europe, soulèvent cependant des questions pratiques liées à leur élaboration, à leur mise en place et à leur performance économique et environnementale.

[issuu layout=http%3A%2F%2Fskin.issuu.com%2Fv%2Flight%2Flayout.xml showflipbtn=true documentid=110720133815-ce196f257cba4ed4b07095c555e5816c docname=instruments_economiques_synthese username=clav42 loadinginfotext=Synth%C3%A8se%20r%C3%B4le%20des%20instruments%20%C3%A9conomiques showhtmllink=true tag=gestion%20eau width=600 height=427 unit=px]

Ce document est téléchargeable sur le site de l’Onema : publications Onema