48 projets de barrages stoppés au Japon

Par 16 octobre 2009 actualités

kurobe_japan_dam_taichi-chiba-flickr-smallC’est dans le cadre de sa chasse aux «gaspillages» que le gouvernement japonais, vient de décider l’arrêt de 48 projets de construction de barrages. «Ces projets sont suspendus au moins jusqu’en mars 2010» a indiqué Seiji Maehara, ministre des Transports et de l’Aménagement du territoire.
Vainqueur des élections législatives du 30 août, le Parti démocrate du Japon a promis de mettre fin aux politiques de grands travaux auxquelles était habitué le Parti libéral-démocrate, au pouvoir pratiquement sans interruption depuis 1955.
Les constructions de routes et de «ponts vers nulle part» étaient considérées comme un moyen pour le parti libéral-démocrate de choyer ses électeurs dans les provinces. Mais le parti démocrate du Premier ministre Yukio Hatoyama a prévu d’éliminer toutes les dépenses budgétaires jugées superflues pour les réorienter vers des programmes sociaux.

48 sur 56 projets en cours, les huit autres consistant en des améliorations de barrages existants. De grandes victoires sont déjà acquises avec l’arrêt de la construction des grands barrages Yamba et Kawabegawa, mais 87 projets sont toujours en cours, ceux-ci dépendant des gouvernements des différentes préfectures japonaises.