Une nouvelle extraordinaire…

En ces temps de lutte pour une gestion cohérente et unifiée du bassin versant qui nous occupe, en ces temps d’opposition à des projets dépassés, sur la Semène, sur le Furet, il est des nouvelles qui font chaud au coeur.

Un premier saumon de 90cm vient  d’être observé à Roanne le 3/5/2012 par Cédric Leon, technicien et chargé d’études LOGRAMI (Loire Grand Migrateurs). Le barrage de navigation de Roanne, qui jusqu’alors était le dernier obstacle infranchissable aux poissons migrateur en aval du barrage de Villerest, est équipé depuis mi-avril d’une micro-centrale, dont l’exploitant, Maia Power / Roanne energie avait participé en 2008 au document “Restaurons les rivières de la Loire Amont” du Collectif.

Cette magnifique nouvelle est donc liée en tous points à la mise en place de cette microcentrale et de ses équipements, et nous permet du même coup de sortir d’une certaine “guerre de religion” sur l’hydroélectricité.

Le compte-rendu de Cédric Léon et son interview sont disponibles sur le site du CPSFV à l’adresse suivante : article 1er saumon CPSFV

Un communiqué a été publié par la fédération de pêche et logrami :

[issuu width=550 height=389 backgroundColor=%23222222 documentId=120512172212-a2d7b999574843b9951f0e738cf6af5a name=201205_communiqu__presse_saumonfinal username=clav42 tag=communique unit=px v=2]

Rejoindre la discussion 2 Commentaires

  • Quelle belle nouvelle, mais que va t’il devenir, si celui-ci reste coincé au barrage de villeret et qu’il ne puisse pas remonter plus haut.
    Est ce que cela risque de jouer sur sa vie?

    Merci de bien vouloire me repondre.

  • Les barrages de Villerest et Grangent sont reconnus, notamment par le SAGE Loire en Rhône-Alpes, comme étant effectivement infranchissables, notamment pour le saumon ( mauvaise qualité des eaux, et longueur des retenues trop importante). C’est sur ces points noirs que tente notamment de travailler le Collectif Loire Amont Vivante. L’aménagement de la microcentrale montre que la remontée est effectivement possible, reste maintenant à effectuer les aménagement nécessaires et indispensables sur les deux barrages de Villerest et Grangent…